Euro féminin 2022: Les joueuses ne veulent plus jouer en blanc à cause des cycles menstruels  

L’Euro féminin 2022 se tient en Angleterre cette année. Les internationales anglaises ne souhaitent plus jouer en blanc. En effet, elles mettent en avant l’argument des cycles menstruels. 

Effectivement, les joueuses font part de l’inconfort de jouer en blanc pendant leur période de règles. Beth Mead, l’attaquante d’Arsenal s’exprime à ce sujet. Elle déclare:  « Nous avons fait part de ce problème à Nike. Nous espérons qu’ils vont changer cela. C’est très bien d’avoir un ensemble tout blanc mais parfois ce n’est pas pratique quand cela tombe pendant notre cycle menstruel. Nous essayons de nous en accommoder du mieux que nous pouvons. »

À LIRE ÉGALEMENT: Karim Benzema dévoile sa collaboration avec Jean-Paul Gaultier

Suite à cet remise en question pendant cette Euro féminin, la Fédération anglaise réagit rapidement. En effet, elle reconnait “l’importance de cette question”. Elle apporte également son soutien le plus total à ses joueuses. Effectivement, le porte parole déclare: « Tout retour d’information de leur part sera pris en compte pour les futurs modèles.Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec notre partenaire Nike. Tout en suivant les conseils des organisateurs de tournois dans la mesure du possible en termes de choix de couleurs. ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.