6ix9ine craint pour sa vie

Alors que son assignation à domicile va toucher à sa fin, 6ix9ine s’apprête à débuter ses 300 heures de travaux d’intérêt général. Même s’il a mis les bouchés doubles afin d’assurer sa sécurité avec son départ des réseaux sociaux et plus de 22 agents spécialisés engagés, le rappeur craint pour sa vie.

En effet, son avocat Lance Lazarro a assuré que son client craint le début des TIG en raison des conditions et des exigences pouvant avoir des répercussions sur sa sécurité. Le meilleur pour 6ix9ine serait qu’il puisse effectuer le reste de sa peine dans un lieu sécurisé comme une école, encore faut-il que les autorités acceptent cette requête.

A voir comment la situation de 6ix9ine va évoluer au fil des jours alors qu’il s’apprête à pouvoir sortir de chez lui le 2 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *