Ademo a été libéré et sera jugé en janvier

Ademo, de son vrai nom, Tarik Andrieu, s’est vu libéré ce dimanche (6septembre), et a fait l’objet d’une convocation pour le mois de janvier pour « répondre des chefs d’usage de stupéfiants, d’outrage à personne dépositaire de l’autorité publique et de rébellion »

En effet Ademo, du célèbre duo fraternel PNL s’est fait arrêter de façon violente, le samedi 5 septembre dernier par quatre agents de police, alors que ce dernier se trouvait en terrasse d’un café dans le sud de Paris. Selon le dire des policiers parisiens sur place, Tarik Andrieu aurait été vu roulant un joint de cannabis et aurait répondu en étant « agressif verbalement » et aurait refusé le contrôle d’identité et les aurait « provoqué ». Suite à quoi on peut observer une grande violence dans son arrestation grâce à une vidéo prise sur les lieux.

Ni Ademo ni son frère, ne s’est exprimé sur les réseaux sur les faits, de nature discrète sur leurs vie ou projets, on ne s’attend pas à avoir de retour de leurs part. Les questions restent en suspens face à la violence policière qui continue à frapper que ce soit en France ou ailleurs..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Radio Arts-Mada - "Besoin des artistes"