Coronavirus : les moyens financiers des acteurs du rap face à la crise sanitaire

Retour sur les initiatives des rappeurs face au Coronavirus.

En ces temps difficile en raison de la crise sanitaire dus au Coronavirus, le monde tourne au ralenti dans pratiquement tous les secteurs. Mais dans le rap français, ces protagonistes se mobilisent de différentes façons afin d’apporter leur aide. Que ce soit en sensibilisant avec des messages sur les réseaux sociaux, en apportant une aide financière et matérielle ou encore en continuant de proposer du contenu, les rappeurs se démènent pour faire avancer les choses.

Dons aux ONG et une émission sur Internet

Commençons par Ademo et N.O.S du côté de PNL qui ont tout d’abord pris la parole sur Instagram pour avertir leur public de la gravité de la situation avant de passer à l’action avec des livraisons de colis alimentaires pour l’ONG Banlieues Santé.

Du côté de Booba, c’est avec « Corona Time », une émission diffusée sur les réseaux sociaux où le Duc utilise son aura pour prodiguer des conseils en compagnie d’invités spécialisés dans les domaines de la sécurité et de la santé mais aussi des célébrités comme Bernard Tapie.

Des certifications mises aux enchères

Plus récemment, une autre initiative a beaucoup fait parler avec un message de Jul qui a décidé de mettre toutes ses certifications aux enchères pour aider les hôpitaux. Une idée qui a vite fait le tour avec plus de 100.000 euros récoltés alors que la vente n’est pas encore terminée. Rapidement, des artistes comme Orelsan, Keblack, Hooss ou encore S.Pri Noir qui ont suivi le mouvement car eux aussi ont décidé de mettre leurs récompenses en vente sur la toile.

Tous les artistes mobilisés

De nombreux artistes ont participé à leur manière à cet élan de générosité avec Sneazzy qui a lancé une cagnotte pour les hôpitaux (plus de 17 000 euros récoltés). Seth Gueko qui est propriétaire d’un restaurant à fait livrer des repas aux hôpitaux. Il serait long d’énumérer toutes les actions du « rap game » mais ces quelques exemples montrent la forte mobilisation et la générosité de ces acteurs de la musiques française souvent décriée.

Les rappeurs restent productifs

Côté artistique, les rappeurs continuent de produire du contenu afin d’apporter de la joie au public avec des titres inédits, des nouveaux clips mais aussi avec le retour de l’EP, un format court qui était à la mode début 2010. C’est le cas de Rim’K avec le projet « Midnight », Leto avec « Virus » ou encore Roméo Elvis qui s’apprête à dévoiler « Maison » ce vendredi 24 avril.

On rappelle qu’il est important que chacun reste chez soi en cette période de confinement et que le respect des consignes est essentiel afin de combattre le virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Noxy-Freestyle#1