Def Jam France refuse de signer Jul à ses débuts [VIDÉO]

Def Jam est clairement passé à côté de leur plus gros contrat. En effet, dans une interview Oumar Samaké révèle qu’ils ont refusé de signer Jul à ses début en 2013.

Effectivement, Oumar Samaké du label SPKTAQLR se confie dans une interview avec Booska-p et décide de partager quelques anecdotes. L’une d’elles retient particulièrement l’attention du public aujourd’hui. En effet, Samaké décide de raconter le jour ou Def Jam passe à côté de Jul. Il explique tout d’abord que c’est Mac Tyer qui lui fait découvrir le rappeur marseillais. Suite à cette découverte il décide de parler du rappeur à Universal. Et on peut dire que leur réponse est sans équivoque.

À LIRE ÉGALEMENT: Almä Mango dévoile son nouveau single « Nuit Blanche » [VIDÉO]

Effectivement, il déclare: « On a une réunion artistique, avec Benjamin et toute l’équipe, et je leur dit : « Hey y’a un rappeur qui s’appelle Jul, il fait méga mal ». Tout le monde rigole, en mode « Qu’est-ce que tu racontes ? ». Je leur dit […] qu’il faut se positionner sur lui maintenant. « Non, ça ne nous intéresse pas ». Il ajoute également: « C’est leur erreur, moi je m’en fous. […] S’ils avaient été un peu malin, je pense qu’ils l’auraient eu. Parce que moi j’aurais pu faire en sorte que la rencontre se fasse »

On peut dire que le label passe ce jour la à côté de ce qui aurait pu être leur plus gros contrat. En effet, rappelons que huit ans plus tard Jul est tout simplement le plus gros vendeur du rap français. Il représente à lui seul plus de 4,5M d’albums vendus. Tout ce que le rappeur touche devient de l’or. Effectivement, tous ses projets sont une véritable réussite. En quelques années, Jul se place comme l’une des figures les plus prolifiques de la scène rap française

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.