Interview de Booba pour Brut : la confrontation entre la journaliste et le rappeur

Interview de Booba pour Brut : la confrontation entre la journaliste et le rappeur

Lors de ses différentes interviews, le rappeur Booba n’hésite pas à répondre de manière franche aux questions qu’on lui pose. De ce fait, il arrive que les journalistes fassent plus attention à leurs propos en face du DUC. Mais Camille Diao n’a pas semblée impressionnée, bien au contraire puisque l’interview semble tourner à la confrontation.

Deux points de vue diamétralement opposés

Lors de l’interview entre Camille Diao et Booba, le mouvement Black Lives Matter a été abordé. Et le point de vue du DUC ne semble pas coller avec celui de la journaliste. Booba déclare que les carrés noirs sur Instagram n’ont pas réellement de valeur dans le combat, ce ne sont que des posts. Pour lui, en France, les policiers ne vont pas en prison et ont ne peut malheureusement pas changer tout un pays même si on le voudrait. Camille Diao rétorque alors au rappeur « Et toi, tu fais quoi, du coup, à part des chansons ? ». La question est posée franchement avec aplomb, presque dédain. Booba répond que le sujet le touche particulièrement, qu’il en parle depuis longtemps notamment dans ses œuvres, mais sa répartie ne semble pas convaincre la journaliste.

À découvrir également : BOOBA ANNONCE QU’IL FERA 80 000 VENTES EN PREMIÈRE SEMAINE AVEC SON ALBUM “ULTRA”

Une interview électrique pour Booba

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’après cette question de Camille Diao, la tension se fait sentir. Même si les sujets abordés ensuite sont plus léger, comme le futur album ULTRA ou le fait que le DUC soit toujours numéro après avoir dépassé la quarantaine, l’interview reste froid. En effet, la gestuelle de Booba montre qu’il n’est pas en phase avec les questions et l’aplomb de la journaliste. Le rappeur gesticule et ne semble pas à l’aise, allant même jusqu’à s’étirer. Il reste cependant professionnel et répond aux questions avec parfois, même, une touche d’humour. Camille Diao ne s’arrête pas et rebondit sur chacun des propos du DUC comme pour le pousser dans ses retranchements.

La seconde partie de l’interview devrait bientôt être disponible. Nous devrions donc découvrir assez vite si le rappeur a réussi à garder son calme jusqu’au bout malgré la désinvolture de la journaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.