6ix9ine attaqué en justice par sa propre garde rapprochée

Le rappeur américain n’en finit pas de s’embourber dans des affaires en tout genre. La société qui s’occupe de sa sécurité lui réclamerait près de 75 000 dollars…

Cela peut coûter cher d’engager une protection rapprochée. Encore plus cher lorsque la dite protection ne reçoit pas comme prévu les paiements convenus. En 2018, le rappeur, qui à l’époque était en clash avec une grande partie du rap américain, a engagé une sécurité rapprochée pour empêcher toute tentatives de représailles en terrain ennemi. Une dizaine de jours que le rappeur n’aurait pas payé en bonne et due forme.

A lire également: 6IX9INE DÉVOILE LE CLIP DÉJANTÉ INTITULÉ “ZAZA”

La société Metropolitan Patrol, qui s’occupait alors de sa sécurité, réclame aujourd’hui près de 88 000 dollars au rappeur, qui correspondrait à la somme des jours travaillés ainsi que des frais de procès. Concernant sa défense, 6ix9ine, par le biais de son avocat, accuse l’agence MTA Bookings, qui faisait office d’intermédiaire, d’être responsable des sommes impayées. Une affaire de plus dans le parcours tumultueux de Tekashi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.