Kylian Mbappé refuse de participer à une séance photo avec l’équipe de France ce mardi en raison des droits à l’image des Bleus

Tensions entre la star des Bleus Kylian Mbappé et la Fédération Française du Football (FFF). En effet, le joueur du PSG a refusé catégoriquement de participer à une séance photo d’équipe de France prévue ce mardi. Il met en cause la FFF et déclare dans un communiqué vouloir faire modifier la convention des droits à l’image des joueurs. Un refus, qui n’est pas le premier du joueur, puisque précédemment, il avait déjà refusé une opération de sponsoring et énervé ainsi le Président de la fédération Noël Le Graet.

Réunis pour un stage avant le Mondial au Qatar, les joueurs du PSG sont actuellement au centre d’entrainement à Clairefontaine. D’ailleurs, le Président va rencontrer certains de ces joueurs pour évoquer la convention. « Rien ne va changer d’ici la Coupe du monde qui arrive très vite. Je dois à priori rencontrer les joueurs lundi pour échanger avec eux. Après le Mondial, on verra ce qu’il convient de faire.» déclare t-il. Une déclaration qui ne semble pas résoudre le soucis de la star des bleus.

À LIRE ÉGALEMENT :Kylian Mbappé et Inès Rau : sa relation avec le mannequin transgenre fait du bruit

Le communiqué de Kylian Mbappé

En réponse à la déclaration de Noël Le Graet, la joueur a tenu à faire un communiqué. « Mbappé et ses représentants (…) regrettent vivement qu’aucun accord n’ait pu, comme demandé, être trouvé en amont de la Coupe du monde ». Ses propos mettent dans l’embarras la FFF, qui n’a pas encore réagi. Néanmoins, rappelons-nous l’accord des deux parties, durant le précédent refus de Kylian Mbappé. Il était convenu que des «modifications» seraient apportées. Or, rien pour le moment.

Un timing trop court

La Coupe du Monde arrive bientôt. Donc, des sponsors et des partenariats se mettront en place. Une question reste en suspens : la polémique va t-elle compromettre la Coupe du Monde ? Dernièrement, un match test au Qatar pour la Couple du Monde se voyait reprocher les conditions d’accueil des spectateurs et d’organisation du match. Le temps éclaircira les choses et ne reste que à espérer que les tensions s’atténuent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.