Lacrim choqué par le TikTokeur Benjamin Ledig qui se moque du coran

Le TikTokeur Benjamin Ledig n’en finit pas de faire parler. Son non-respect envers les religions fait beaucoup réagir les internautes, mais aussi les personnalités. Lacrim, choqué par le comportement du jeune homme, a fait part de son indignation sur son compte Instagram.

À LIRE ÉGALEMENT : Russie : LVMH, Hermès, Cartier et Chanel ferment leurs boutiques

En soif de buzz, Benjamin Ledig enchaîne les provocations sur TikTok. Après sa vidéo où il twerke en crop top devant l’autel d’une église parisienne, le jeune homme de 18 ans a réitéré en dansant, cette fois, sur une sourate du Coran. Suite à ces vidéos, le jeune homme ainsi que ses parents ont reçu des menaces de mort. Mais le jeune alsacien s’en moque et n’a toujours pas présenté ses excuses. Invité à plusieurs reprises à Touche pas à mon poste, le TikTokeur a expliqué qu’il avait fait cette première vidéo en réaction à l’homophobie présente à l’Église : « En la postant, j’ai dénoncé quelque chose. J’avais envie de faire un affront à toutes les réflexions que je recevais par rapport à la religion. ».

Un comportement qui sidère les internautes, mais aussi l’artiste Lacrim. Face à ce manque de respect envers les religions, le rappeur, très énervé, s’est notamment exprimé sur son compte Instagram. Dans une première story, il déclare ainsi : « N’a la France, c trop grave On l invite partout lahuiss???!! » suivi de plusieurs émojis écœurés. Dans une seconde story, on peut lire : « Je sais plus quoi penser ah j’ai la haine ». Un ressenti partagé par beaucoup mais qui n’a pas l’air de faire réagir Benjamin Ledig.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.