Déçu par « The Batman », Tayc quitte une salle de cinéma en pleine séance [VIDÉO]

Depuis mercredi 2 mars, The Batman, réalisé par Matt Reeves, est à l’affiche des salles de cinéma. En quelques jours, le film, très attendu, a déjà été vu par plus d’un million de Français. Parmi eux, le chanteur Tayc. Mais ce dernier, terriblement déçu par le film, a décidé de se lever en pleine séance et quitter la salle de cinéma.

À LIRE ÉGALEMENT : Warner : « Je suis une légende 2 » est officiellement en pleine production

Ce week-end, Tayc s’est octroyé un moment de détente en allant au cinéma. Comme beaucoup de Français, il a choisi de regarder The Batman. Mais le film avec Robert Pattinson est loin de l’avoir convaincu. Le rappeur a quitté la séance une heure avant la fin du film et a donné son point de vue sur les réseaux sociaux. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas tendre. Tayc démonte le film de bout en bout. « C’est tellement rincé […] Je crois que le cinéma américain, ils ont fait le tour, […] ils n’ont plus rien à nous raconter. » commence-t-il.

Il s’en prend aux personnages du film, qui selon lui, ne sont pas assez marqués. « C’est censé être Batman, déjà le mec, toutes les batailles, il est à deux doigts de les perdre. […] Le méchant, c’est censé être quand même un méchant puissant. […] Le méchant c’est quoi ? […] Un rital, dealer de drogues je sais pas quoi, qui fait des pots de vin avec la police. ». Le chanteur, qui s’est ennuyé pendant deux heures, s’en prend ensuite au rythme du film. « J’ai cru que j’étais devant « Amélie Poulain ». […] Je veux de la violence, je veux des coups de feu, des poursuites. ». Excédé, Tayc déclare pour conclure « Tu ne va pas me prendre pour un c*n, tu va me rendre mon pognon. ».

Un avis qui a fait beaucoup réagir sur Twitter, de nombreux internautes n’étant pas d’accord avec Tayc. On peut notamment lire : « Retourne zouker avec des ados excités dans ton public et parle plus de cinéma. » ou encore « Tayc, tu as joué dans un film où un rappeur misogyne a une relation pendant Noël avec une journaliste féministe. On se passera de ton avis sur le cinéma. ». Ce film, qui divise les critiques, n’a pas finit de faire parler…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.