Le Cartel de Jalisco au Mexique déloge la police de son domicile [VIDÉO]

La guerre des Cartels gangrène le Mexique depuis des décennies, au fil des années une nouvelle génération est apparue. L’un d’entre eux est le Cartel de Jalisco New Generation (CJNG) fondée en 2009 considéré comme le plus dangereux d’Amérique mais aussi le 3e groupe criminel le plus dangereux au monde. Cette nouvelle génération préoccupe grandement les autorités sud-américaines car elle est tristement célèbre pour être de plus en plus violente et cruelle

Le CJNG est connu pour attaquer frontalement les autorités mexicaines que ce soit la Police, la Garde Nationale mais aussi l’Armée dont ils ont abattu un hélicoptère. Il est considéré comme le Cartel ayant provoqué le plus de morts mais aussi les crimes les plus sanguinaires et brutaux. Le CJNG est dirigé par Nemesio Isegura Cervantes plus connu sous le nom de « El Mencho » criminel le plus recherché au Mexique mais aussi aux États-Unis dont la tête est mise à prix à 10 millions de dollars.

À LIRE ÉGALEMENT: El Guëro, le co-fondateur du cartel de Sinaloa est sorti de prison !

Aujourd’hui le Cartel déclare ouvertement la guerre aux autorités mexicaines et vise directement les policiers qu’ils kidnappent à leur domicile pour les tuer mais aussi les torturer afin d’obtenir encore plus de noms et d’adresses. Leur message est clair, il est affiché sur une banderole sur un bâtiment à Guanajuato : « Si vous voulez la guerre, vous aurez la guerre. Nous avons déjà prouvé que nous savons où vous êtes. Nous venons pour vous tous. Pour chaque membre du CJNG que vous arrêtez, nous allons tuer deux de vos agents, où qu’ils soient, chez eux, dans leurs véhicules de patrouille »

Même si la police Mexicaine n’a pas confirmé le nombre de mort, il semblerait qu’à l’heure actuelle 7 agents ont étés assassinés pendant leurs jours de congé. Face à cela, la menace étant plus que réelle et le cartel déterminé un grand nombre de policier ont décidés de fuir avec leur famille afin de se mettre en sécurité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *