« Le Prêtre Nucléaire », nouvel Ep de Sauveur Eloheem maintenant disponible !

Sauveur Eloheem est de retour pour son nouvel Ep intitulé « Le prêtre Nucléaire ».

Sauveur Eloheem est un jeune rappeur parisien, à l’univers sombre et hardcore qui continue son ascension en dévoilant plusieurs Ep. Ses projets sortent sur son label Cuttlefish Music Empire. Un véritable collectif qui réunit plusieurs artistes de divers horizons : aussi bien des vidéastes amateurs, que des Beatmaker, et des rappeurs. Après avoir sorti « Entre Quatre murs », « Der Todesking », il nous présente son nouveau projet cette fois-ci intitulé « Le Prêtre Nucléaire ». Ses lyrics percutants choquent inévitablement l’auditeur.

Après avoir travaillé avec Goretex du groupe Non Phixion, le crew de III Bill, un groupe culte et légendaire originaire de Carnasie, situé dans le sud-est de l’arrondissement de Brooklyn à New York. Il a également bossé avec Rochdi (Krystal) en tant que beatmaker, remixer, et graphiste pendant plusieurs années. Sauveur Eloheem, un artiste à plusieurs facettes naviguant entre le trash et la morale.

En effet, son projet « Le Prêtre Nucléaire » fait preuve de hargne et de poésie. Celui-ci est constitué de six morceaux avec deux tracks en bonus intitulé « Le marchand d’âmes » et « Mes fréquences ». En résumé du premier morceau, Sauveur envoie des piques à Booba mais aussi à la candidate de télé réalité Kim Glow qui avait fait polémique sur son compte Instagram en manquant de respect aux smicards. C’est bientôt la guerre nucléaire pour Sauveur qui résume l’actualité morose qui règne en France. L’artiste passe d’un son trash à un morceau plus mélancolique avec « Mes ombres ». Dans cet extrait, il dénonce certaines ignominies du monde actuel : excisions en Afrique, ou encore les esclaves noirs en Libye passant par les crevures de pédophiles.

Dans le troisième extrait « L’Appel du Mal », le jugement s’approche pour Sauveur. Il exprime un mal-être dans ce monde auquel certains devront rendre des comptes le jour du jugement dernier. Dans le quatrième extrait « Phalanges », Sauveur pense à Dieu et à sa famille en priorité. Avec un refrain chanté et très mélodieux, il dénonce dans le deuxième couplet une situation de KO en France et se révolte contre le gouvernement. Dans les deux derniers extraits en bonus « Le marchand d’âmes » et « Mes fréquences », Sauveur Eloheem dévoile un état d’âme très sombre avec des textes crus. C’est un artiste qui peut se montrer fin et poétique, autant qu’hardcore et hargneux. Sauveur est à suivre de très près.

Vous pouvez découvrir l’Ep intitulé « Le Prêtre Nucléaire » en cliquant sur l’image ci-dessous :

Cover de l’Ep « Le Prêtre Nucléaire » de Sauveur Eloheem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Radio Arts-Mada - "Besoin des artistes"