Maes : Ses proches victimes d’une fusillade à Sevran [VIDÉO]

En effet, les producteurs et proches de Maes ont été victimes d’une fusillade. Le rappeur est en ce moment à Dubaï et a réagi en vidéo à la mauvaise nouvelle. D’après le blogueur Kuntakinte voici l’explication du conflit.

À LIRE ÉGALEMENT: Koba LaD : l’un des agresseurs retrouvé et passé à tabac

« Je ne vais rien apprendre aux sevranais ni aux villes des alentours, mais le rappeur Maes originaire des cités blanches à Sevran est au coeur d’une polémique. Depuis plusieurs semaines. Tout a commencé le soir du tournage de son clip « Kalenji ». Des ennemis du rappeur ont brûlé trois véhicules pendant des prises. Des vidéos sont encore visibles sur le net. Cette attaque est une protestation ouverte à la venue du rappeur sur les lieux, qui visiblement était interdit de clipper aux beaudottes. Au lendemain des faits, convoqué, par 2 de ses ennemis afin de régler les soucis face à face, le rappeur venu seul se présente à eux. Après une altercation, les esprits s’échauffent. Des coups de feu sont tirés. 

Les 2 blessés par balles, l’un à la jambe et l’autre au ventre, sont rapidement pris en charge et hospitalisés. Leurs pronostics vitals ne seraient pas engagés. Prise de panique et désormais ouvertement recherché par certains résidents des beaudottes, le rappeur décide de s’envoler à Dubaï. Trouvant qu’une partie de sa production n’est pas assez impliquée pour calmer l’histoire, Il décide de ne plus les suivre sur Instagram et de se séparer d’eux professionnellement. En revanche des répercussions ont bien commencé à avoir lieu dans la capitale. Une association sevranaise a brûlé, le véhicule d’un proche du rappeur, Un membre de son staff s’est fait tirer dessus avant hier… Une vidéo tourne déjà sur les réseaux. Aucune plainte n’a été déposé à l’encontre du rappeur à ce jour. »

Espérons que les tensions s’apaiseront. Voici les vidéos ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *