Magali Berdah dénonce une «mise à mort» et des «agressions» de la part de Booba. Le duc répond

Invitée sur le plateau TV de BFMTV, la papesse de l’influence, Magali Berdah, a dénoncé en larmes le cyber-harcèlement dont elle est victime. Elle accuse notamment le Duc (Booba) d’être à l’origine de tout cet acharnement médiatique.

L’année 2022 aura notamment été marquée par le commencement de la guerre menée par Booba contre le monde de l’influence. Plus précisément, le rappeur s’est attaqué à Magali Berdah qui est à la tête de Shauna Events (première agence d’influenceurs en France) dont les pratiques commerciales seraient trompeuses. En effet, avec preuves à l’appui, le Duc se veut porte-parole de toutes les personnes s’étant faites arnaquées par les influenceurs de l’agence de Magali Berdah.

À LIRE ÉGALEMENT: « NETFLIX VA FAIRE PAYER LE PARTAGE DE COMPTE À SES ABONNÉS POUR LES PROCHAINES SEMAINES ! »

Néanmoins, depuis quelques mois, Magali Berdah serait victime d’harcèlement, de menaces de mort, d’antisémitisme… Et sur le plateau de BFMTV, la femme d’affaires s’est ainsi exprimée sur le quotidien qui rythme sa vie depuis 8 mois: « Ça a détruit ma vie, ça n’a pas changé ma vie. Ça a vraiment détruit ma vie (…) Parce que, quand on ouvre son téléphone, on se fait insulter, on ouvre internet, on voit son adresse diffusée, on doit déménager… ».

Enfin, entre autres, Magali Berdah accuse Booba d’être à l’origine selon elle, de ce qu’elle qualifie comme une « mise à mort » envers sa personne: « (…) Il se glorifie de ça et gens qui sont fans veulent absolument atterrir sur le compte Twitter de leur idole. J’ai déménagé mes bureaux, il a diffusé le lendemain une vidéo de mes nouveaux bureaux, alors que je ne l’avais même pas encore diffusé au greffe… ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *