Rollie Bands

Rollie Bands, un jeune rappeur abattu 5 minutes après avoir dévoilé son adresse

C’est un nouveau drame dans le monde du rap. Une histoire de provocation… Rollie Bands a été abattu, tué par balle près de chez lui une poignée de minutes après avoir activé sa géolocalisation sur Instagram. Les faits se sont produits samedi 23 juillet. Retour sur cette nouvelle tragédie.

Bien que la courte carrière du rappeur de Floride ne permette pas de retracer toute sa vie, Rollie Bands était le papa d’une petite fille qu’il laissera derrière lui. Pour une bêtise. Le drame s’est produit seulement quelques minutes après avoir posté un message sur les réseaux sociaux. « Beaucoup de ces n*ggas savent où je vis. Je dors en paix. Si un n*gga veut fumer, je suis à mon berceau en cinq minutes », a-t-il écrit sur sa story.

À LIRE ÉGALEMENT: Drame : L’influenceur star Baby Driver est mort

Difficile de savoir si ce message aura permis à l’auteur des faits d’assassiner l’artiste à qui l’on doit notamment Pusha P, Struggle ou encore Foreigner… Il n’en demeure pas moins que le jeune homme est décédé des suites de sa blessure par balles. Le bureau du shérif du comté de Hillsborough indique que les autorités n’ont pu se rendre sur les lieux puisque Rollie Bands avait été emmené à l’hôpital par des proches. Malgré un traitement médical administré, rien n’a pu sauver le rappeur originaire de Tampa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.