Une étude démontre que 80 % des Français sont favorables à la légalisation du cannabis

Une étude démontre que 80 % des Français sont favorables à la légalisation du cannabis

Ce débat perdure depuis des années. Le cannabis « bien être » doit-il être légalisé en France ? On parle ici de CBD, bien entendu. Si l’on avait déjà une idée sur le fait que beaucoup de citoyens français étaient pour, cela vient d’être confirmé par une étude.

Une longue hésitation

Le questionnement n’est pas nouveau mais il dure dans le temps. En effet, cela dure maintenant depuis un certain temps, mais aucune réponse concrète n’a encore été apportée. Le cannabis est consommé par une majorité de personne en France, et ce, malgré le caractère illégal du produit. Il faut dire, que le CBD est, par exemple, reconnu pour avoir des vertus apaisantes et bienfaitrices. L’Etat a plusieurs fois parlé d’une possible légalisation, mais n’a jamais fait de communiqué officiel concernant une prise de décision. Cependant, récemment, les Français ont été appelés à donner leurs avis.

À découvrir également : UN ENFANT DE DOUZE ANS DÉNONCE SA MÈRE QUI PRODUIT DE LA DROGUE

80 % des Français sont favorable à la légalisation du cannabis

L’enquête à été mise en ligne sur le site de lAssemblée nationale en janvier dernier. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Français ne se sont alors pas fait prier pour y répondre. En effet, c’est un total de 253 194 personnes qui a été recensé pour la participation à cette enquête. Et les résultats sont presque unanimes. 80,8 % des votants sont pour la légalisation du cannabis en France, contre seulement 4,6 % favorables à de nouvelles sanctions. Seulement 0,85 % des votants sont en accord avec la politique actuelle sur le cannabis.

La population française est donc largement ouverte en ce qui concerne la légalisation du cannabis. Maintenant que cela a été prouvé par une enquête officielle, restes à voir les prochaines décisions de l’Etat concernant cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.