Universal Music se sépare de Freeze Corleone en pleine polémique

Freeze Corleone est l’étoile montante du rap underground. Inconnu du grand public il y a encore peu de temps, le rappeur sénégalais a su se faire un nom avec les années. Il a signé l’un des morceaux de l’année avec Gazo à savoir « Drill Fr 4« . Freeze a sorti il y a une semaine son premier projet au format album. Il s’intitule « LMF« . Si le succès commercial est bon (28 000 ventes en première semaine) le professeur Chen se retrouve au milieu d’une grosse polémique.

En effet, le ministre de l’intérieur Gerald Darmanin et la L.I.C.R.A ont décidé de s’attaquer à Freeze Corleone pour apologie du terrorisme et du nazisme. Le rappeur grossi les traits dans ses morceaux. Il n’hésite pas à se comparer à des personnalités peu fréquentables. Cela donne lieu à des punchlines telles que « j’arrive déterminé comme Adolf dans les années trente« . Suite à ce scandale médiatique, Universal Music qui s’occupait de distribuer le projet « LMF » a rompu tout contrat avec Freeze. Ce dernier ne semble pas inquiet et a rassuré ses fans dans un tweet dont lui seul a la recette.

Des morceaux de « LMF » ont également été retirés de Youtube. De plus, le titre « Rap Catéchisme » en feat avec Alpha Wann prévu en playlist sur Skyrock a été boycotté par la radio. L’industrie musicale tourne le dos a Freeze Corleone. C’est presque un symbole de réussite pour celui qui veut réussir en restant indépendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

R.EY [CLIP]