Après avoir diffusé une photo de Soprano dans son cours, une professeure menacée par un parent d’élève

C’est à Trappes, dans les Yvelines, qu’une professeure de sciences de vie et de la terre a récemment été menacée par le père de l’une de ses élèves. La jeune femme de 34 ans a diffusé la photo du célèbre chanteur Soprano dans son cours sur l’histoire de l’évolution de l’être humain, mais l’une de ses élèves y aurait vu une marque de racisme !

À LIRE ÉGALEMENT : Dadju invite Anna-Chloé, la jeune élève victime de harcèlement

L’enseignante de SVT avait pourtant l’habitude d’utiliser des personnalités françaises pour illustrer ses cours. Après le footballeur Kylian Mbappé, elle avait décidé cette fois d’utiliser une photo du rappeur Soprano. Celle-ci remplaçait le traditionnel dessin de l’homo sapiens sur une frise chronologique. Mais l’une de ses élèves y a vu une comparaison raciste entre l’artiste marseillais et le descendant du singe. Le relatant à son père, celui-ci a affiché le cours et la professeure sur Facebook !

« Ma fille, elle m’a dit : « Papa, ce n’est pas normal en cours de SVT ». […] Éducation nationale de merde. Faites tourner, s’il vous plaît. On ne doit pas accepter ! » publie le père de famille sur le réseau social. L’enseignante a alors été la cible de nombreuses menaces l’incitant à déposer plainte. « Ma vie est finie. J’ai eu peur de mourir » a déclaré la jeune femme au journal Le Parisien. Si le père de l’élève a été condamné à six mois de prison ferme, les autorités ont tout de même conseillé à la jeune femme de quitter quelques temps la région Île-de-France.

Cette affaire n’est pas sans rappeler l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine du 16 octobre 2020, dans lequel Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, a été assassiné. Une dizaine de jours auparavant, l’enseignant avait montré deux caricatures de Mahomet dans son cour à des Quatrièmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.