Condamné pour Crimes sexuels, R. Kelly porte plainte contre la prison où il est détenu

Ce vendredi 30 juin, le tribunal condamne R Kelly à 30 ans de prison pour crimes sexuels. Aujourd’hui la star déchue porte plainte contre la prison où il est détenu. En effet, il dénonce ses conditions d’incarcération. 

En effet, l’ancienne star du R&B est actuellement en prison pour crimes sexuels. Aujourd’hui il porte plainte contre le centre de détention métropolitain de Brooklyn. Rappelons qu’à cause de sa célébrité il est dans un secteur spécial. Effectivement, dans ce secteur la surveillance est accrue notamment pour éviter toute tentative de suicide mais aussi pour sa protection. Cependant, R Kelly affirme que l’établissement le soumet à « une punition cruelle et inhabituelle”

À LIRE ÉGALEMENT: 🔴 Officiel : R Kelly:  30 ans de prison pour crimes sexuels 

Dans sa plainte, il affirme que l’établissement viole ses au 8e amendement. Effectivement, il déclare qu’il « n’est pas suicidaire et a expressément dit aux responsables du MDC qu’il n’était pas suicidaire et n’avait aucune pensée de nuire lui-même ou les autres”.  Il affirme également ne pas avoir de barrière de lit ni de douche, de rasoir ou de papier toilette. R Kelly déclare également qu’il doit manger avec ses repas avec ses main.

 Par conséquence, il intente une action en justice contre l’établissement. Effectivement, il souhaite obtenir des dommages et intérêts pour « détresse émotionnelle, humiliation, douleur et souffrance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.