Cristiano Ronaldo aurait posé un ultimatum Jorge Mendes avant leur séparation

Alors qu’ils entretenaient une relation fusionnelle depuis des années, Cristiano Ronaldo et son agent Jorge Mendes ont dû mettre fin à leur entente. Et aujourd’hui nous en apprenons un peu plus sur les dessous de cette séparation: l’international portugais aurait posé un ultimatum à son agent (qui n’a pas pu aboutir)… D’où le « divorce » !

En fin d’année 2022 et pendant la Coupe du Monde au Qatar, nous apprenions que Cristiano Ronaldo était libre et n’avait aucun club pour la rentrée. Seul un club semblait fortement intéressé par le joueur portugais. En effet, le club saoudien d’Al-Nassr avait jeté son dévolu sur le quintuple Ballon d’Or et avait sorti les grands moyens afin de l’attendrir. Et cela a fini par marcher car CR7 a signé un contrat complètement faramineux avec cette équipe d’Arabie Saoudite.

À LIRE ÉGALEMENT: « ROHFF ATTAQUE BOOBA ET L’ACCUSE D’ÊTRE UN VENDU POUR AVOIR EU DES LIENS AVEC BOLLORÉ, MESSIHA OU ENCORE ZEMMOUR ! [PHOTOS] »

L’ultimatum de Cristiano Ronaldo à son agent

Or malgré sa motivation et des débuts prometteurs avec le club, il semblerait en réalité qu’Al-Nassr n’ait jamais été le premier choix de destination de Cristiano Ronaldo. C’est en tout cas ce que nous révèle le journal espagnol El Mundo: en 2022, en plein mercato estival, le footballeur portugais aurait demandé à son agent, Jorge Mendes de négocier un contrat avec Chelsea ou le Bayern Munich. De ce fait, ne voulant plus rester à Manchester United, CR7 aurait alors posé l’ultimatum suivant à Jorge Mendes: « Je veux le Bayern ou Chelsea sinon c’est fini ».

Par ailleurs, depuis quelques années mais surtout en 2022, la relation entre les deux hommes s’était peu à peu dégradée. Notamment par rapport au fait que Cristiano Ronaldo soit parti du Real Madrid, de son interview avec Piers Morgan le 16 novembre dernier, la signature de son contrat avec Al-Nassr.. En bref, le point de rupture entre Cristiano Ronaldo et son agent Jorge Mendes devenait de moins en moins inévitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *