Deontay Wilder impose le sparring aux futurs petits-amis de ses filles

Deontay Wilder a récemment accordé une interview pour le média Premier boxing champions. Le boxeur américain confirme une nouvelle fois son image de « gros dur » et révèle notamment que les futurs petits-amis de ses filles devront, eux-aussi, se mettre à la boxe, et ce, pas de n’importe quelle façon !

À LIRE ÉGALEMENT : « La Montagne » de Games of Thrones veut affronter Mike Tyson

Médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, puis champion du monde en 2015, catégorie poids lourds, Deontay Wilder a depuis longtemps fait sa place au sein du monde de la boxe ! Il est aussi connu pour être dur dans ses combats mais aussi dans ses paroles. L’adepte de la pratique américaine du trash-talking se fait d’ailleurs régulièrement remarquer lors de ses prises de paroles publiques.

Au cours de sa dernière interview, le sportif professionnel a également montré, qu’en tant que père de famille, il est particulièrement soucieux de l’avenir sentimental de ses filles. « J’ai des enfants formidables, je n’ai aucun problème mais je le dis à toutes mes filles. Si vous avez des petits-amis, je dois les rencontrer. » explique-t-il. Et il précise tout de suite : « Ils doivent s’entraîner avec moi au moins trois rounds pour que je sache qu’ils peuvent protéger mes filles. ». Suite à cette déclaration, les futurs gendres en question sont désormais prévenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *