Eminem est le meilleur vendeur de disques aux USA au XXIe siècle

Les données de Nielsen sont claires. Leur étude montre qu’Eminem est le plus gros vendeur de disques depuis l’an 2000 aux USA avec près de 72 millions de ventes, physique et streaming confondus.

La domination est telle que ce classement ne prend pas en compte le premier album d’Eminem, “The Slim Shady LP“, sorti en 1999, pourtant vendu à plus de 4 millions d’exemplaires. L’accumulation de ventes depuis son âge d’or au début des années 2000, cumulé à la crise du disque, laisse à penser qu’il restera en tête des ventes pour un bon moment. En effet, il devance la deuxième, Taylor Swift, de près de 15 millions de vente. Autant dire une sacrée différence. Drake vient compléter le podium avec 45 millions de ventes.

L’autre chose remarquable dans ce classement vient du constat fait sur la longévité du rappeur de Detroit, qui a su se réinventer et toucher un public sur plus de 20 ans de carrière. Tous ses projets ont occupé la première place au Billboard, à l’exception de la réédition de son dernier album. Une machine on vous dit. Quant au classement des ventes streaming, elle est nettement dominée par Drake qui devance Post Malone et… Eminem, qui aura accumulé les succès avec des singles comme “Monster”, “The Way You Lie” ou “Not Afraid” dans la décennie 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *