Gims et Dadju, nouveaux ambassadeurs de la Rumba Congolaise

Dimanche 30 janvier, Gandhi Djuna et Dadju Djuna Nsungula, plus connus sous les noms Gims et Dadju, ont été nommés ambassadeurs de la Rumba Congolaise par Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République Démocratique du Congo (RDC).

À LIRE ÉGALEMENT : Limo dévoile son nouveau clip intitulé « Doucement » [Vidéo / Interview]

C’est avec beaucoup de sérieux que les deux rappeurs, Gims et Dadju, prennent leur nouveau rôle d’ambassadeurs de la Rumba Congolaise. « Nous avons une carte à jouer en tant qu’ambassadeurs de la Rumba au moment où notre pays et sa musique sont immortalisés par l’UNESCO. » a notamment déclaré Gims aux médias.

Les deux frères ont déjà de nombreux projets en tête pour leur pays. Ils souhaitent commencer par faire construire des studios d’enregistrement aux normes européennes au sein de la RDC, un projet approuvé par le président de la république. « Il n’est pas normal que Kinshasa et Lubumbashi, deux grandes villes francophones, manquent de ce genres d’infrastructures culturelles » a expliqué Gims.

Ensuite, ils aimeraient organiser un grand festival de musique qui se tiendrait chaque année en RDC. « Grâce à nos connexions, nous pensons amener plusieurs artistes de grande renommée au pays » a poursuivi l’artiste. Son frère, a, lui déclaré qu’ils étaient « heureux de rencontrer un Président de la République qui partage la même vision » qu’eux. Cependant, leur nomination a été contestée par une partie des internautes qui leur reproche de ne pas avoir de rapport avec la Rumba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.