Instagram veut lutter contre l’exhibitionnisme en ligne

Le réseau social Instagram aux 15,4 millions de visiteurs par jour a récemment annoncé vouloir lutter contre l’exhibitionnisme en ligne. Il s’agit là, d’une volonté de protéger les utilisateurs d’éventuelles agressions dû à des images non sollicitées grâce à un outil de protection. Une lutte destinée davantage aux femmes. Or, l’outil de protection reste pour le moment expérimental.

D’après l’étude d’une ONG britannique, près de 90 % des photos à caractère sexuel sont indétectable par le réseau social. À contrario, les agressions liés à l’envoi de photos de sexe masculin augmentent et sont peu combattues. Ainsi, Instagram tend à vouloir filtrer ces photos non désirées, en les rendant floues. Une initiative réconfortante, qui préservera la vie privée des utilisateurs.

À LIRE ÉGALEMENT : Apple : l’iPhone 14 Pro est déjà en rupture de stock !

Les premiers test sur Instagram

Le site américain The Verge vient de confirmer les premiers tests et le développement en cours de l’outil de protection. Ils semblent que ces tests soient l’occasion de faire de la prévention autour du sexting et revenge porn et des harcèlements et agressions sexuelles. Pour le moment, aucune date de prévue.

Une action féministe ?

Le choix du réseau social de mettre en place prochainement cette outil, fait écho aux divers associations féministes, qui luttent contre le cyber-sexisme, cyber-harcèlement. Notamment, on peut penser à l’association StopFisha, qui travaille à représenter les victimes de violences sur internet et les réseaux sociaux. Dès lors, l’innovation de instagram serait un moyen supplémentaire de représenter les victimes par la lutte contre l’exhibitionnisme en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.