Kanye West accuse Universal d’avoir sorti son album « Donda » sans son autorisation

Hier nous vous annoncions la sortie surprise, mais très attendue, du dixième album de Kanye West, baptisé « Donda ». Rebondissement ce lundi 30 août avec une déclaration du rappeur américain. Celui-ci accuse en effet sa maison de disque Universal d’avoir sorti son album sans son autorisation…

À LIRE ÉGALEMENT : Kanye West dévoile enfin « Donda » son dernier album

Cela faisait plus d’un an que Kanye West avait annoncé la sortie de son dixième album, mais le rappeur a joué avec les nerfs de ses fans en repoussant à de multiples reprises sa sortie. Annoncé dans les bacs pour le 23 juillet dernier, « Donda » a été une énième fois repoussé car Kanye West n’était toujours pas satisfait du résultat final. Ce n’est donc qu’hier qu’a finalement été dévoilé ce nouvel album comprenant 27 morceaux dont plusieurs featuring exceptionnels.

Mais selon le rappeur, son album ne devait pas sortir à cette date. Très en colère contre sa maison de disque, il a déclaré sur Instagram : « Universal a sorti mon album sans mon accord et a retiré « Jail 2 » de disque. ». En effet, Universal aurait supprimé ce titre en raison de l’apparition de DaBaby et Marilyn Manson. Le premier a récemment tenu des propos homophobes lors d’un concert et est, depuis, devenu persona non grata tandis que le second est accusé d’agressions sexuelles par plusieurs femmes. La censure n’aurait duré que quelques heures et le titre est à nouveau disponible à l’écoute. Mais cela n’a pas empêché Kanye West de pousser son coup de gueule ! Pour le moment, Universal n’a pas réagi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.