Kanye West déclare sa candidature aux élections présidentielles américaines

Le rapport entre Kanye West et la politique a toujours été ambigu. Le rappeur qui se déclare « ni de gauche ni de droite » avait pris à partie George W.Bush en direct à la télévision à propos du traitement des Afro-américains lors de l’ouragan Katrina. Son fait le plus récent reste son soutien public envers l’actuel président des États-Unis, Donald Trump, ponctué d’une rencontre à la Maison-Blanche.

Mais le mari de Kim Kardashian a décidé d’aller encore plus loin puisqu’il a annoncé sa candidature aux élections présidentielles américaines de 2020 dans la nuit de samedi à dimanche sur son compte Twitter. « Ye » a déclaré « Nous devons maintenant accomplir la promesse de l’Amérique en ayant confiance en Dieu, en unifiant nos visions et en construisant notre avenir. Je suis candidat à la présidence des Etats-Unis ! #2020VISION ».

Si certains pensent à une nouvelle excentricité de la part du créateur de « Yeezy », c’est visiblement une ambition qui lui trottait depuis un long moment dans la tête. Dans le morceau « Ye vs the People » en featuring avec T.I, il disait « Je sais qu’Obama était un envoyé de Dieu, mais depuis que Trump a gagné, il a prouvé que je pouvais être président. » Plus récemment au micro d’Apple Music, il ajoutait « Il viendra un temps où je serai le président des États-Unis ».

Quelques minutes après cette déclaration qui en a secoué plus d’un, Elon Musk, patron controversé de Tesla a déclaré son soutien à celui qui a dévoilé cette semaine un clip engagé en featuring avec Travis Scott. Bon courage à Kanye West dans sa campagne même si elle a été annoncée plus tardivement que celle de ses concurrents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *