L’union des Camerounais de l’étranger est contre la remise en liberté de MHD !

Depuis le 17 janvier 2019, le prince de l’Afro Trap est en détention provisoire. MHD a été mis en examen pour homicide volontaire dans une affaire de règlement de compte entre groupe rivaux dans le nord-est de Paris. Mais depuis le jeudi 16 juillet 2020, il a été libéré sous contrôle judiciaire ce qui n’a pas plu à un grand nombre d’internautes.

L’Union des Camerounais de l’étranger (UCE) s’insurge contre la décision de mise en liberté sous contre judiciaire de l’artiste. L’association l’a fait savoir via un communiqué rendu public ce vendredi 17 juillet 2020. Selon eux, sa remise en liberté est  » une insulte  » faite à la victime Loïc Kamtchouang ainsi qu’à sa famille (d’origine Camerounaise).

L’UCE appelle donc les Camerounais et Franco-Camerounais ainsi que les associations, à manifester leur indignation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *