Officiel : Le rappeur Timal a été condamné pour avoir frappé son chien

Timal a fait réagir la toile lorsqu’il s’est filmé ce mardi 30 août assenant trois coups de pieds à son chien. Cette vidéo insoutenable s’est attirée les foudres d’associations de protection des animaux et a fait réagir de nombreuses personnalités.

Par conséquent, le lendemain de son acte, l’interprète de « Caméléon » s’était rendu aux autorités en plaidant coupable devant une juge des libertés et de la détention. Le rappeur qui a donc été immédiatement placé en garde à vue attendait dès lors une décision de justice.

À LIRE ÉGALEMENT : » ROHFF SE LÂCHE SUR L’AFFAIRE POGBA : « LE LINGE SALE SE LAVE EN FAMILLE » «

Le verdict est alors tombé le Jeudi 1 er septembre par le tribunal de Meaux. Timal est ainsi condamné pour « actes de cruauté envers un animal domestique » et doit verser 6 000 euros d’amende. Il a également l’interdiction de posséder un animal pendant cinq ans.

L’avocate de Timal, Me Elise Arfi a déclaré que : « C’est une peine adaptée à la situation puisque Timal a reconnu les faits et surtout a exprimé des regrets extrêmement sincères. La vidéo n’est pas du tout représentative de la manière dont il a toujours traité ses animaux. ». Cependant pour les associations de protection animalière, cette peine est jugée insuffisante.

Espérons que les maltraitances infligées aux femmes puissent être jugées aussi rapidement que cette affaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.