Sauveur Eloheem dévoile son Ep intitulé « Der Todesking »

Sauveur Eloheem, un artiste pas comme les autres dévoile son nouveau projet, un Ep de 3 titres.

Nous vous présentons Sauveur Eloheem, un artiste à l’univers sombre, mélancolique et trash. C’est un rappeur bourré de talent originaire de Paris qui nous présente son Ep sortit le 20 mars 2020. Un projet avec 2 titres accompagné d’un troisième, un bonus track intitulé « Bahamas » disponible uniquement sur la version Bandcamp et Youtube. Sauveur Eloheem est un mc pas comme les autres. Il représente l’univers Horrorcore de la musique. Après avoir sorti plusieurs projets et sons sur les réseaux sociaux, l’artiste revient avec un projet plus sombre et plus conscient.

C’est un rappeur qui se démarque avec sa voix grave et ses lyrics crus. Sauveur passe par la littérature pour ainsi mettre son âme à nu souvent légiféré entre le chaos et le désastre. L’Ep « Der Todesking » est constitué de 3 titres notamment « Avalanche de haine », « Der Todesking » et en bonus track le titre « Bahamas ». Pour lui, le monde est représenté comme une avalanche de haine à qui certaines personnes de l’univers profitent d’autres pour écraser et vivre en suprématie. Il lâche des textes très crus pour exprimer son mécontentement comme un certain mot qui revient souvent dans ses tracks « Pouffiasse ».

Sauveur nous surprend avec son flow et sa technique dans le son « Der Todesking » où l’on entend un soutien pour les plus démunis, les sans-abris et les immigrés. Selon lui, la situation s’empire de plus en plus et dénonce les pouvoirs publics. Pour s’endormir, il compte ses soucis. L’artiste dénonce également la difficulté dans une vie d’y arriver au sommet malgré les épreuves qu’il pourrait vivre et doit se battre pour ne pas tomber. Il parle également de l’épidémie du Coronavirus, et le compare à un complot entre les USA et la Chine.

Sauveur Eloheem ne s’arrête pas là. Il dévoile ainsi le troisième track de son Ep en bonus intitulé « bahamas ». Il aimerait arrêter d’attirer les mauvais esprit et voudrait vivre en paix en Savoie ou à Belleville. L’artiste fait référence à la liberté d’expression mais aussi à l’apaisement de l’âme dans un coin idyllique. Il renonce à l’ivresse, selon lui la vie est si belle faut savoir l’entretenir. L’artiste fait référence, ici, aux choix et aux directions prises pendant toute une vie. Pour lui, nous devons faire les bons choix et réussir a tout prix.

Vous pouvez découvrir son Ep intitulé « Der Todesking » ci-dessous en cliquant sur l’image :

Voici la cover du projet « Der Todesking » by Sauveur Eloheem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Radio Arts-Mada - "Besoin des artistes"