Sinik frappe fort avec son extrait inédit et Booba le valide [VIDÉO]

Sinik est de retour et le rappeur frappe très fort. En effet, il dévoile un extrait inédit surpuissant sur son compte Instagram

Effectivement, son dernier projet Huitième Art, date de novembre 2020. Celui-ci se compose de 14 morceaux et connait un véritable succès auprès du public. Depuis ce dernier opus, Sinik est assez discret. Cependant, hier le rappeur donne de ses nouvelles et annonce l’arrivée d’un nouveau projet. 

À LIRE ÉGALEMENT: Alkpote dévoile “Eteins la lumière” avec Franky Vincent [VIDÉO]

En effet, c’est sur son compte Instagram que Sinik dévoile tout d’abord une photo qui annonce le nom de son futur projet. De quoi faire monter la pression d’un cran auprès de son public qui attend son retour avec impatience. On découvre que son nouvel opus se nomme NIKSI, qui est son propre nom en verlan. 

Puis hier, le rappeur décide de nous en faire découvrir un peu plus concernant ce nouveau projet. Effectivement, il dévoile un extrait d’un morceau inédit sur son compte Instagram. Et le moins que l’on puisse dire c’est que celui-ci est surpuissant. Dans ce fameux extrait il s’en prend à beaucoup de monde. Tout d’abord on note le gros tacle à Franck Gastambide. En effet, Sinik dit: “Je suis blanc et chauve, mais je ne suis pas le frère de Gastambide et tant mieux. Pattaya ou les Kaira son des usines à clichés, ne crois jamais que tu nous représentes, tu nous as juste affiché”. Rappelons que ce n’est pas la première fois qu’un rappeur tient ce genre de propos concernant le réalisateur. On se souvient notamment de Soso Maness et de ses propos à son égard. 

Puis il attaque également les chaînes d’informations comme BFM mais également des émissions TV comme TPMP. Il en profite également pour lancer un tacle à la troupe des Enfoirés. Sinik est bel et bien de retour et il risque de frapper très fort. Même Booba valide ce retour et partage son extrait dans la story du compte de OKLM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.