Super Bowl 2022 : Eminem pose un genou à terre en signe de protestation contre les violences policières aux États-Unis [Vidéo]

Hier soir, Los Angeles Rams l’a emporté sur Cincinnati Bengals lors de la grande finale du Super Bowl. Une soirée, comme chaque année, exceptionnelle durant laquelle Eminem était invité à faire son show durant la mi-temps. Et le chanteur en a profité pour poser son genou à terre à la fin de sa prestation sur « Lose Yourself », un geste très symbolique.

À LIRE EGALEMENT : Victoires de la Musique : Sch mentionne les oubliés du rap, Booba lui répond [Vidéo]

Ce geste rappelle très clairement celui de Colin Kaepernick en 2016. À l’époque, le quarterback des San Francisco 49ers avait posé un genou à terre au lieu de se tenir debout durant l’hymne national lors d’un match du championnat. Comme lui, Eminem a décidé de réitérer ce geste en signe de protestation contre les violences policières faites aux Noirs aux États-Unis. Et ce n’est pas la première fois qu’il soutient Colin Kaepernick. En 2017, le rappeur américain lui avait déjà rendu hommage dans son titre « Untouchable » en lui dédiant quelques rimes.

Et ce geste n’a pas surpris puisque quelques heures avant le match la presse américaine l’avait déjà fait fuiter. D’après les médias, la National Football Ligue (NFL), organisatrice du Super Bowl, aurait interdit à Eminem de faire ce geste. Mais la NFL a tout de suite démenti : « Nous avons assisté à tous les passages du spectacle pendant les multiples répétitions organisées cette semaine et nous étions au courant que cela allait se produire. ». L’organisation a régulièrement été accusée de ne pas apporter son soutien aux sportifs noirs. Par son geste, Eminem a montré que lui aussi tenait tête à la NFL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.