Après s’être fait bannir d’Instagram, Booba lance son propre réseau social

Après s’être fait bannir d’Instagram, Booba lance son propre réseau social

Booba connu pour ses nombreux succès ne cesse d’avoir des soucis avec les réseaux sociaux. En effet, le rappeur est également populaire pour la multitude de clashs qu’il lance à partir des différentes plateformes. Instagram ou Twitter, Booba s’en sert pour dire ce qu’il pense. Suite à plusieurs transgressions des règles d’Instagram, le compte du rappeur est désormais suspendu.  

Booba bannit d’Instagram une nouvelle fois

Le rappeur avait déjà perdu son compte Instagram avant de le récupérer quelque temps plus tard. Cela ne l’avait pas vraiment stoppé dans son élan. En effet, même après cette mésaventure, Booba a continué de se servir de son compte pour faire passer ses messages. Parfois jugé trop violent dans ses propos, le rappeur semble maintenant s’être fait bannir du réseau de manière définitive. En effet, Instagram a officiellement fermé le compte du rappeur. Booba a ensuite annoncé sur Twitter qu’il ne comptait pas revenir. Le rappeur à même laissé entrevoir la création de son propre réseau social.

A lire également: BOOBA CLASH LES « YOUTUBEURS/RAPPEURS » : MISTER V ET SQUEEZIE

Le rappeur créer son propre réseau social

Après s’être une nouvelle fois fait bannir d’Instagram, le rappeur Booba a décrété qu’il ne reviendrait plus. En effet, il ne souhaite pas récupérer son compte. Cependant le rappeur ne compte pas laisser tomber ses fans. Il a annoncé sur Twitter, en partageant un échange avec un internaute, que la préparation de son propre réseau social était en cours. L’application prévue par le rappeur se nomme YO2. Ce réseau social devrait voir le jour au courant du mois de mars 2021.

Booba ne se laisse donc pas abattre. Le rappeur est même prévoyant car depuis le mois de décembre l’hashtag #SignalonsBooba circule sur le réseau social Twitter. Le rappeur quittera t’il tous les réseaux sociaux pour se consacrer uniquement au sien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *