Benzema: dix mois de prisons avec sursis requis contre lui dans l’affaire de la sextape

Dans le cadre de l’affaire de la sextape, Benzema est suspecté de complicité de tentative de chantage. Aujourd’hui le parquet requiert 10 mois de sursis et 75 000 d’amende contre lui.

En effet, c’est la peine que réclame le paquet de Versailles contre l’attaquant des bleus. Cette fameuse affaire remontre à 2015 et cinq hommes sont jugés pour tentative de chantage envers Mathieu Valbuena. L’un de ces hommes n’est autre que Karim Benzema. Le chantage reposait sur une vidéo à caractère sexuel. 

À LIRE ÉGALEMENT: Mbappé est le parrain d’un des deux bébés pandas du zoo de Beauval

Maitre Paul-Albert Iweins déclare à ce sujet: « On se croirait dans une mauvaise série sicilienne ». Il ironise particulièrement certaines déclarations des prévenus. En effet, ils affirment avoir simplement voulu prévenir le footballeur. Rappelons que Valbuena à la suite de cette affaire à tout perdu du jour au lendemain. Alors qu’il est la victime dans cette fameuse affaire. Son avocat déclare également que son client a été « tué sportivement, familialement et dans l’esprit de beaucoup de gens »

Les plaidoiries de la défense se sont tenues aujourd’hui et continueront demain. Puis les trois juges du parquet de Versailles devront soit rendre leur jugement sur le siège ou mettre leur décision en délibéré. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.