Karim Benzema reconnu coupable dans l’affaire de la sextape

Le tribunal correctionnel de Versailles reconnaît officiellement Karim Benzema coupable. Notamment pour tentative de chantage dans la fameuse affaire de la sextape. Le tribunal le condamne à un an de prison avec sursis mais également 75 000 euros d’amende. Les avocats du footballeur annoncent officiellement faire appel. 

Karim Benzema connaît aujourd’hui le verdict du tribunal concernant la fameuse affaire de la sextape de Valbuena. Cette fait énormément de bruit depuis le début dans le monde du sportif. Rappelons que l’on accuse le joueur de chantage à l’encontre de Valbuena. Et cela pour éviter qu’une vidéo intime ne sorte dans les médias. Aujourd’hui Benzema est donc officiellement reconnu coupable. Concernant les quatre autres prévenus du dossier, les peines vont de dix-huit mois d’emprisonnement avec sursis jusqu’à deux ans et demi de prison ferme. 

À LIRE ÉGALEMENT: OL – OM : après le jet de bouteille sur Payet un supporter est giflé [VIDÉO]

Cependant, le joueur ne se présente pas durant les trois jours de procès le mois dernier mais également lors de la lecture du verdict. Ses avocats expliquent que c’est à cause de son agenda. Effectivement, le club de Benzema dispute dans la soirée un match de Ligue des champions en Moldavie. 

Suite à ce verdict, beaucoup se pose des questions sur l’avenir du joueur au sein de l’Équipe de France. À ce sujet, le président Noël Le Graët affirme que le joueur n’est pas exclu. En effet, il déclare: « Le sélectionneur restera toujours responsable de sa sélection, et Benzema nest pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire ». Il ajoute également: « Même s’il écope d’une peine de prison avec sursis, il lui reste la possibilité de faire appel d’une condamnation. Donc sa convocation, ou pas, dans les mois prochains n’est pas liée à ce jugement« . Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.