Le Chili au coeur d’un scandale en Copa America, les joueurs auraient fait venir des prostituées.

L’équipe du Chili actuellement deuxième de sa phase de poule est en plein cœur d’un scandale. Les joueurs ont brisés la bulle sanitaire liée au Covid-19.

Le première polémique a éclaté lorsque le média chilien Mundo Deportivo rapporte qu’Arturo Vidal a fait venir un coiffeur extérieur brisant ainsi une première fois la bulle sanitaire. Face à cela, la CONMEBOL (Confédération sud-américaine de football) a porté plainte contre la Fédération Chilienne de Football. Celle-ci a reconnu les faits mais a tenu à préciser que ce coiffeur aurait réalisé un test PCR qui se révèle négatif. 

À LIRE ÉGALEMENT: Le gouvernement annonce une réouverture des discothèques à partir du 09 juillet prochain

L’histoire ne s’arrête pas la, l’équipe est au cœur d’un deuxième scandale. Suite à leur victoire face à la Bolivie, sept joueurs auraient invité des prostituées à leur hôtel. Il est rapporté que ces joueurs seraient Arturo Vidal, Gary Medel, Eduardo Vargas, Charles Aránguiz, Guillermo Maripán, Jean Meneses et Pablo Galdames. Lasarte devrait prochainement s’exprimer sur la polémique lors d’une conférence de presse. Si cela est vrai, le Chili quittera surement la compétition. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *