Lil Pump : Le fisc américain lui réclame 1,6 million de dollars

Lil Pump se retrouve avec le fisc américain sur le dos. En effet, le rappeur n’aurait pas déclaré 1,6 millions de dollars d’impôts en 2018. Aujourd’hui le fisc américain lui réclame cette somme. Pour récupérer la somme, il se dit que sa propriété de Floride va être saisie. 

Cette année est définitivement une année compliquée pour le rappeur. Artistiquement, il n’est pas très présent depuis début 2021. En effet, il nous a dévoilé seulement deux morceaux. Il s’agit de « Racks to the Ceiling » en août dernier avec la participation de Ronny J et Tory Lanez. Puis « In da Way » il y a quelques jours. Le rappeur est finalement plus actif sur ses réseaux sociaux qu’artistiquement aujourd’hui. 

À LIRE ÉGALEMENT: Astroworld : Un procès à 2 milliards de dollars vise Travis Scott

L’artiste que l’on a découvert avec « Gucci Gang » se retrouve face à une situation assez grave administrativement. En effet, le fisc américain est aujourd’hui sur un dossier assez lourd à l’encontre de l’artiste. Il reproche notamment à Lil Pump des impayés concernant ses impôts pour l’année 2018. Et cela représente toute de même aujourd’hui une somme de 1,6 million de dollars

S’il le rappeur ne pait pas assez rapidement, sa propriété en Floride sera saisie. Effectivement, il a fait l’acquisition de cette demeure il y a deux ans pour la somme de 5 millions de dollars. Cependant, l’artiste met souvent en avant sa réussite financière. Rappelons qu’en août dernier il affirmait avoir plusieurs millions de dollars sur son compte. Au moment même où le fisc lui réclame 90 000 dollars pour l’année 2019. Pour le moment le rappeur ne s’est pas exprimé sur le sujet. Il semblerait qu’il soit préoccupé par cette nouvelle intervention du fisc concernant ses impayés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.