L’État met en vente des PlayStations 5 saisis par la justice

L’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués a dernièrement entrepris de mettre en vente aux enchères des objets saisis par la justice dont des PlayStations 5. Les fans de jeux vidéo pourraient ainsi faire leur bonheur durant ces ventes aux enchères, ayant lieu les 4 et 5 octobre 2022 à Marseille et Lyon. Les inscriptions en ligne sont désormais possible.

« Plus de 200 biens de nature très différente seront proposés dans chaque vente » a déclaré la direction des finances publiques. Parmi les objets, des voitures, des manettes , des playstations, des airpods. Or, les prix restent comme même abordable. Pour une console Playstation, il faudra compter autour de 400 euros. Un prix convenable pour les gamers. Un événement tant attendu pour avoir des biens rares et exclusifs.

À LIRE ÉGALEMENT : Mohamed Henni sera dans le film « Les Déguns 2 » en tournage à Marseille ! [VIDÉO]

PlayStations 5 : des biens rares

Actuellement, trouver une playstation 5 en magasin reste difficile. En effet, la raison invoquée par Sony est celle du manque de matériaux. Or, de nombreux acheteurs attendent de pourvoir acquérir ce bien. Ainsi, nous apprenions récemment de la part de Sony, que aucune console ne sauraient en ventes avant début 2023. Or, l’entreprise Amazon, continue à vendre ses stocks à un prix autour de 800 euros. L’État rend donc un grand service aux gamers. Dès lors, les deux ventes aux enchères semblent être des occasions uniques pour des biens rares. Pour plus d’informations en ce qui concerne les inscriptions aux ventes aux enchères, il suffit de ce rendre sur les le site Drouot.com.

Site : Drouot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.