Sous Emprise : le succès français numéro 1 Netflix, est basé sur des faits réels dramatiques

C’est avec joie que les spectateurs du géant streaming Netflix ont découvert en début du mois, le long-métrage : Sous Emprise. Une réalisation de l’américain David M.Rosenthal avec des acteurs francophones sorti le 9 septembre dernier. Le film connait un succès dès sa mise en ligne et se classe numéro 1 dans le top 10 mondial. Pourtant, l’histoire est loin d’être une comédie puisqu’elle s’inspire de faits réels dramatiques.

En effet, la trame du film Sous Emprise s’inspire de l’histoire vraie d’Audrey Mestre, une jeune apnéiste française, décédée lors d’une plongée en République Dominicaine, après être restée huit minutes et demi sous l’eau en apnée, au lieu des trois minutes prévues. Or, le film narre la relation toxique entre Roxana (Camille Rowe), basé sur la personne d’Audrey Mestre et Pascal Gauthier (Sofiane Zermani alias Fianso), basé sur Francisco Ferreras, veuf d’Audrey Mestre. Une histoire douloureuse entre passion sportive et passion amoureuse.

À LIRE ÉGALEMENT :Beaucoup d’abonnés français sur Netflix ne payent pas leur abonnement

Deux romans au cœur de Sous Emprise

The Dive : A story of Love and Obsession, roman de Francisco Ferreras et The Last Attempt, roman de Carlos Serra, sont au cœur de la réalisation de Sous Emprise. Effectivement, les deux romans racontent la vie du couple tiraillés entre passion sportive et amour inconditionnel. Soupçons de meurtres, infidélités, carrière sportive et vie de couple sont à l’œuvre du film et de la supposée emprise de Francisco sur Audrey. D’ailleurs, le réalisateur s’est davantage concentré sur cette relation que les records de la sportive.

Critique d’un film à succès

Le film se retrouve au top 1 actuellement, mais n’aurait pu pas voir le jour tel qu’il est. Une raison : le réalisateur James Cameron (Avatar 1 et 2) voulait adapté les romans en film. Mais en dernière instant , il a avorté son projet. Sous Emprise, reste un succès français malgré les critiques du film, qui dénote une «absence de profondeur» critique d’Écran Large, média d’actualités cinématographique. Les spectateurs semblent en avoir décidés autrement. Retrouvez Sous Emprise, sur Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.